Syndicat Intercommunal de Gestion
des Terrains d’Accueil (SIGETA)

Créé le 27 septembre 1991, le Syndicat Intercommunal de Gestion des Terrains d’Accueil (SIGETA) est né de la volonté de Communes et de Communautés de Communes de remplir les obligations fixées par la loi Besson portant sur l’habitat et sur l’accueil des gens du voyage.

Aujourd’hui, cinq Communautés de Communes sont adhérentes qui regroupent ainsi 196 536 habitants (population DGF 2018) sur le périmètre de compétence du SIGETA :

Annemasse-les Voirons-Agglomération

11 avenue Emile Zola
BP 225
74 105 ANNEMASSE CEDEX

Communauté de Communes
Arve et Salève

Maison Cécile Bocquet
160 Grande rue
74930 REIGNIER-ESERY1

Communauté de Communes
du Genevois

38, rue Georges de Mestral
74160 ARCHAMPS

Communauté de Communes
du Pays de Cruseilles

268 Route du Suet
74350 CRUSEILLES

Communauté de Communes
Usses et Rhône

24, place de l’Orme
74910 SEYSSEL

Le SIGETA a construit dans un premier temps, deux aires d’accueil permanente des gens du voyage situées respectivement à Annemasse et à Viry. Une troisième aire d’accueil permanente a été ouverte en octobre 2017 sur la Commune de Reignier-Esery. Chaque aire d’accueil comprend 32 emplacements.

Pour réserver un emplacement, les voyageurs peuvent joindre notre gestionnaire à un numéro unique : 06 48 67 40 06

Les entrées et les départs ne se font pas les dimanches et les jours fériés.

De plus, le SIGETA est chargé de mettre en place et de gérer les aires de grands passages destinées à recevoir des convois de plus de 100 caravanes durant la saison estivale. Elles sont ouvertes uniquement du 1er juin au 30 septembre de chaque année et les réservations se font auprès de la Préfecture de la Haute-Savoie, quelques mois avant les mois de juin. Aucun autre convoi ne pourra y être accueilli en dehors de ceux prévus par la Préfecture de la Haute-Savoie.

Pour l’instant, ces aires de grands passages sont réalisées sur des terrains différents chaque année. Le SIGETA travaille sur son territoire afin d’identifier et d’aménager un terrain qui sera susceptible d’accueillir cette infrastructure de manière permanente.

Le SIGETA se positionne également en qualité de conseiller technique, aux côtés des communes lorsque celles-ci connaissent sur leur territoire, des occupations illicites de terrains publics et/ou privés effectués par les gens du voyage.

Elu en qualité de Président du SIGETA depuis 2014, c’est avec plaisir que je vous dresse ces quelques lignes qui relate d’une part, le travail accompli depuis plusieurs années au sein de ma structure et d’autre part, qui vous feront partager les objectifs du SIGETA pour les années à venir.

Tout d’abord, octobre 2017 a vu la réalisation de l’aire permanente d’accueil de Reignier. De conception moderne, elle est composée de 32 emplacements avec des blocs individuels comprenant des douches et des sanitaires pour les familles. Cette aire est constamment remplie depuis son ouverture.

L’installation d’un logiciel de télégestion sur nos trois aires d’accueil permanente en 2018 permet de calculer précisément, la consommation en eau et en électricité des voyageurs ainsi que leurs contributions. Ce système très efficace a pu optimiser à la fois, l’établissement de la facturation ainsi que la procédure d’encaissement.

Aussi, j’ai souhaité la constitution d’une équipe solide d’agents qui est à même de répondre aux exigences liées à l’environnement particulier des gens du voyage.

Aujourd’hui, notre structure est en parfaite conformité avec le schéma départemental cosigné par MM. Le Préfet de la Haute Savoie et le Président du Conseil départemental de la Haute Savoie.

 

Le nouveau schéma départemental qui fixe les principales orientations qui prévaudront pour la période de 2019 à 2024, propose quant à lui, deux évolutions notables pour le SIGETA.

En premier lieu, la réalisation de l’agrandissement de l’aire d’accueil permanente d’Annemasse avec 12 emplacements supplémentaires. L’augmentation de la capacité d’accueil de cette aire est liée au fait que ce secteur connaît depuis ces dernières années, une forte affluence des gens du voyage sur cette zone frontalière.

En second lieu, la détermination de l’emplacement tout comme la construction de l’aire de grand passage qui devra désormais être fixe.

En effet, jusqu’à présent, l’aire de grand passage était installée sur un terrain différent chaque année qui correspondait à tour de rôle, au territoire de chacune de nos cinq communautés de Communes.

Afin d’illustrer cette feuille de route, je conclurai mon propos par une citation d’Antoine de Saint Exupéry « L’avenir n’est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n’as pas à le prévoir, mais à le permettre ».

Le Président, Louis CHAMPIOT

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour télécharger le règlement intérieur à compléter

Télécharger le règlement